Qui n’a jamais travaillé sous les ordres de quelqu’un qui ne sait pas manager ? Qui ne sait pas motiver son équipe ? Qui est maladroit dans sa manière de s’adresser à ses collègues ? (si vous n’en avez pas connu c’est que vous êtes peut-être cette personne…..😅)

Depuis que j’ai commencé à étudier le management en BTS puis dans ma licence, j’ai toujours souhaité développer cette compétence car, en tant qu’étudiante en master, je fais logiquement partie des managers de demain.

J’ai eu des expériences professionnelles où la manière de me manager ne me plaisait pas et nuisait fortement à mon expérience et à mon plaisir au travail. J’ai donc voulu étudier cette compétence afin de ne pas commettre les mêmes erreurs.

« Ce n’est pas le fait de porter le même maillot qui fait une équipe, c’est de transpirer ensemble »

Aimé Jacquet

Pour moi le management s’inscrit dans la dynamique de l’entreprise. Une équipe mal managée, ne sera pas aussi efficace qu’elle le devrait, les salariés ne seront pas heureux et déterminés et l’entreprise avancera beaucoup plus lentement qu’elle le devrait.

Le manager a un rôle majeur à jouer, en plus d’être responsable de son équipe et de devoir les motiver, il doit aussi promouvoir les qualités propres à chacun et souligner ce que chaque membre peut apporter à l’équipe et au travail. C’est d’ailleurs ce que nous avons pu m’apprendre à l’ESCAET. La majorité des travaux se font en groupe, ce qui nous permet d’apprendre à nous adapter à chacun et à travailler avec de nouvelles personnes. Ainsi nous arrivons à connaître nos forces et ce que nous pouvons chacun apporter au groupe et au projet. Cela nous permet donc de nous développer personnellement et de mieux nous connaître.

Donner confiance!

Un manager doit donner confiance et rassurer son équipe même s’il doit aussi dire lorsque cela ne va pas. C’est d’ailleurs quelque chose que font trop souvent certains managers. Cela a été prouvé scientifiquement, le cerveau retient le négatif en premier lieu avant le positif alors pourquoi toujours insister sur ce négatif. Un manager se doit de féliciter son équipe/ salarié, et de souligner tout ce qui a bien été fait avant de dire ce qui aurait pu être mieux fait ou amélioré. Cela aura plus d’impact sur le salarié qui retiendra que même si tout n’est pas parfait, il a fait du bon travail et que son manager l’a vu.

Dans tous les cas, par question d’égo, una majorité de personne fera son maximum pour réussir au travail. En effet, tout le monde veut se sentir à la hauteur de ce qu’on leur demande de faire, et chacun veut être fier de soi et avoir confiance en leurs capacité. Ainsi il n’est pas nécessaire de rester trop longtemps sur le négatif car il aura en général déjà été remarqué par le salarié lui-même.

De plus, pour instaurer la confiance, le manager doit montrer à son équipe qu’il gère la situation et qu’il connait bien son métier. Son équipe doit pouvoir croire en lui et savoir qu’elle est bien orientée.

 

Féliciter, c’est gratuit!

Enfin, il est primordial de savoir féliciter son équipe. Cela permet de garder ses salariés motivés et de les aider à réaliser qu’ils font du bon travail et qu’ils sont une vraie force dans l’équipe. De plus, féliciter est aujourd’hui l’une des rares choses qui est gratuite. Cela ne nécessite donc pas un effort trop important pour le manager qui verra par la suite les effets positifs d’avoir des salariés fiers et motivés.


Le management à l’ESCAET

Cette année j’ai eu la chance de bénéficier de cours sur le management afin que nous ne fassions pas ces mêmes erreurs, mettant en avant les valeurs et qualités que doit avoir un manager (respect, écoute, dynamisme…). Par le biais de jeux de rôle nous avons aussi tenter de nous glisser dans la peau d’un manager et de montrer comment nous réagirions dans certaine situation. Le but étant de nous conseiller sur les meilleurs réactions pour gérer un problème managérial et au contraire ce qu’il faut éviter de faire et pourquoi.