Technologie / IA – menace ou opportunité ?

Quel avis sur la technologie ?

Selon Gartner, d’ici 2020, 85% de la relation client se fera sans interaction directe avec un humain dans l’entreprise.  Ce ne sont que des prévisions, mais on observe déjà que les chatbots représentent une véritable révolution.

70% des voyageurs estiment que la collaboration entre humains et robots est non seulement profitable aux entreprises mais constitue un gain de temps et donc de productivité considérable. Enfin, 73% estiment que l’IA facilite le travail.

Si certaines personnes entrevoient dans l’automatisation une menace pour l’emploi, la plupart des gens estiment que la collaboration avec les robots offre l’opportunité aux employés de se former à des postes plus qualifiants.

La technologie, une opportunité pour les acteurs du tourisme ?

Hébergements

Désormais certains hôtels comme les Mama Shelter s’adaptent aux besoins de personnalisation des clients. Chaque hôtel est unique et original et permet alors de vivre une vraie expérience unique.

Les logements insolites sont aussi en développement au vue de l’intérêt croissant des voyageurs. Chaque étape du voyage se doit d’être une expérience en soi. Ex : Cabane dans les arbres, bulles, logements sur l’eau…

Ils sont d’ailleurs de plus en plus à se mettre au développement durable en construisant des logements plus respectueux ou en adoptant des labels. Comme la chaîne NH Hotels Group – Tous les hôtels NH répondent aux critères de développement durable et participent à la réduction du lavage du linge de lit et des serviettes.

Transporteurs

La SNCF propose son application mobile qui permet à l’utilisateur de réaliser sa réservation rapidement et facilement, d’accèder à ses e-billet, de consulter ses voyages réservés, de payer et consulter les horaires. L’application facilite la vie du voyageur et rend son expérience encore meilleure.

Oui.SNCF a son tour utilise aussi la technologie au travers de son chatbot. Cet agent conversationnel permet de répondre aux questions éventuelles des utilisateurs, mais aussi de réaliser le paiement de manière orale.

Projet IVA (Information voyageurs augmentée) permet d’accompagner l’utilisateur dans son parcours en analysant son environnement pour lui proposer des solutions de transport. Il propose des outils d’analyse, de modélisation et de visualisation pour :

  • Connaître l’état du système de transport et développer un assistant à la mobilité basé sur l’Intelligence Artificielle.
  • Comprendre et modéliser les comportements des voyageurs face à l’information afin d’identifier les scenarii les plus adaptés en cas de situation perturbée.

De même, de nombreux moyens de transport vont devenir autonome d’ici ) 2030. Par exemple, les trains Eole et les trains Inoui Paris – Lyon seront semi-autonome à partir de 2021.

Autres exemples : Google Car, Tesla Autopilot, BMW Driver Assistance.

L’hébergement

De nombreux acteurs développent leur utilisation de la technologie afin de faciliter leur gestion mais aussi l’expérience client. Le navire de croisière Symphony of the Seas de la compagnie Royal Carribean a mis en place un système de reconnaissance faciale pour le check-in de ses passagers, ce système permettra, entre autres, de gagner du temps d’attente pour les voyageurs. Pour cela, il suffit à l’utilisateur de s’enregistrer via une application en téléchargeant une photo de son visage et en y ajoutant le code-barre lié à sa réservation.

AirBnb pourrait aussi se lancer dans la technologie. Dans le futur, il pourrait ainsi s’allier avec des entreprises proposant des assistants virtuels conçus pour la maison connectée, comme Amazon Echo ou Jibo. Ces derniers pourraient, par exemple, aider le voyageur à se familiariser avec la maison, l’assister dans l’utilisation des différents équipements ménagers et répondre aux questions pratiques, tandis que l’hôte se chargerait de l’instruire sur la ville et de lui fournir des recommandations en fonction de ses préférences.

Institutionnels 

La notion de smart city est de plus en plus employée aujourd’hui. Une ville intelligente est une ville qui collecte les données de ses citoyens afin d’améliorer la qualité de vie et optimiser les ressources. Cela permettrait d’améliorer efficacement la vie des citoyens en les aidant à mieux gérer leurs ressources comme l’électricité ou l’eau.

60 secondes pour comprendre ce qu’est la smart city : https://youtu.be/-itOe4WjVe4

Tour opérateur / Agence de voyage

Les TO ou agences peuvent utiliser l’IA pour collecter des informations sur les clients et faire évoluer leurs offres en fonction de ses besoins. C’est ce que fait le TO exotisme grâce à son chatbot, cela lui permet de mieux réaliser ses voyages sur mesure et de mieux satisfaire ses clients.

Progrès ou cauchemar ?

Selon Raymond Kurzweil, cette IA dotée de son propre libre arbitre dépassera l’homme et pourra fabriquer des machines encore plus intelligentes.

Les machines dotées de l’IA peuvent, grâce au machine learning adapter leurs comportements en se fondant sur l’analyse des données à leur disposition. Un robot peut ainsi apprendre à marcher en commençant par des mouvements aléatoires, puis en sélectionnant les mouvements lui permettant d’avancer.

« La robotisation menacerait 42 % des emplois et pourrait

en détruire 3 millions en France d’ici à 2025″ – Cabinet Roland Berger

Ces IA sont très efficaces pour remplir une tâche spécialisée mais l’intelligence humaine, elle, peut faire énormément de choses : raisonner, communiquer, manipuler des concepts, etc. L’IA actuelle est encore très très loin de ce que peut réaliser un humain.

Pour l’instant, les systèmes d’intelligence artificielle fonctionnent grâce à des masses de données transmises par des opérateurs humains. Mais ces machines ne savent pas réfléchir, c’est ce qui est appelé la boîte noire. En effet, l’IA sait réaliser une tâche mais ne sait pas expliquer comment elle en est arrivée à ce résultat ni le transmettre à l’Humain.

L’IA n’est qu’une forme d’automatisation de certaines tâches plutôt qu’un remplacement des emplois. On peut plutôt imaginer une collaboration Robot/Humain, par exemple pour la voiture autonome, le conducteur pourra reprendre le contrôle à des moments particuliers.

Il est donc nécessaire que la société accompagne cette évolution en formation et en coaching pour aider les individus à s’adapter aux nouveaux métiers qui ne manqueront pas d’apparaître.

Etude :https://hellofuture.orange.com/fr/grand-format/intelligence-artificielle-entre-espoirs-et-dangers-pour-homme/

 

 

 

 

Leave a Comment